Le Community Manager en 2018


Depuis peu intervenante à l’ICL (Institut de Commerce de Lyon) sur un module de community management auprès d’étudiants de Master 2, je me suis dit que quitte à partager mes compétences et expériences, pourquoi ne pas également le faire (un peu) ici.

Il s’agit bien évidemment d’apporter une première approche du community management et de quelques outils utiles au community manager, l’idée étant de poster au fur et à mesure de mes interventions en école de commerce pour en faire ressortir quelques tips et astuces.

Définition du Community Manager :

Pour introduire ce module, il faut bien évidemment tenter de définir le métier de community manager en 2018.

Et le mot « tenter » est faible car de nombreux paramètres entrent en jeu lorsque l’on veut définir les missions qu’aura le community manager dans une entreprise.

Si sa définition première est bien sûr d' »animer une communauté », ses missions peuvent être de la plus simple avec le développement, l’animation, la gestion des réseaux sociaux, à la plus large avec des notions de photographie, graphisme, parfois de montage vidéo mais aussi de stratégie de communication digitale.

Les enjeux du community management dans l’entreprise :

Si l’on peut encore être tentés de croire que le rôle du community manager se cantonne à passer ses journées sur les réseaux sociaux à répondre aux commentaires ou à obtenir + de « followers », il est en réalité bien + important et complexe.

La réussite commerciale d’une entreprise, son image de marque ou encore sa crédibilité sont de véritables enjeux qui dépendent de la qualité de sa stratégie social média et du community manager. Si la présence d’une marque sur les réseaux sociaux est aujourd’hui indispensable, elle doit cependant correspondre aux attentes de sa communauté et ne pas être bâclée ou irrégulière. Le choix des réseaux sociaux sur lesquels être présent, le choix du ton, de la régularité des publications,… doivent être fait en cohérence avec le message, le domaine et la cible de l’entreprise.

 

Missions et compétences du community manager :

 

Quels sont alors aujourd’hui les enjeux du community manager ?

Est-il un simple relai de la communication de l’entreprise sur les réseaux sociaux, où doit-il être un expert du digital et de la stratégie social media ?

 

En 10 ans et l’apparition de ce métier, les besoins des entreprises ont également évolué et les challenges se complexifient.

En fonction de la taille, des besoins et de l’organisation interne de l’entreprise, le community manager va devoir être un véritable couteau suisse dans ses missions.

Pour n’en citer qu’une partie, voici quelques-unes des missions que le community manager devra mener à bien :

  • Animer et gérer des communautés
  • Communiquer, être la parole de l’entreprise
  • Rédiger (aussi bien des posts courts que longs, des articles de blog, etc…)
  • Fédérer, modérer et engager sa communauté
  • Mettre en place une stratégie social media
  • Élaborer un planning éditorial
  • Faire remonter en interne d’éventuels problèmes (communication interne)
  • Gérer les crises / les bad buzz
  • Produire du contenu (rédactionnel, images, vidéos,…)
  • Gérer les relations avec les médias et influenceurs

 

Pour cela, il devra donc avoir aussi des compétences variées :

  • Maîtriser les réseaux sociaux, leurs spécificités et outils
  • Avoir une bonne connaissance du secteur d’activité de l’entreprise
  • Maîtriser les outils de veille
  • Maîtriser les logiciels graphiques pour produire du contenu (images, vidéos,…)
  • Connaître ses clients / sa communauté et les fidéliser
  • S’adapter à l’actualité
  • Maîtriser les outils de reporting et analyser ses actions

Conclusion :

Établir un profil type ou une fiche de poste généraliste du community manager est donc impossible.

Ce métier, tout comme les outils qu’il implique, évoluent tellement vite qu’il faut sans cesse réajuster ses missions.

Quoi qu’il en soit, en 2018, le community manager est une vraie force de l’entreprise et saura avoir un retour direct de sa communauté pour faire évoluer aussi bien la communication, le marketing et le commercial d’une entreprise.

Pour aller + loin :

Le community manager est l’atout sur-mesure de votre entreprise. Les missions que vous lui confierez devront être élaborées en fonction de vos besoins réels et de vos attentes.

Vous souhaitez en savoir + sur ce métier, intégrer un community manager ou même externaliser cette compétence ? N’hésitez pas à me poser vos questions via ce formulaire de contact.

Edit your profile

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des